Professionnels de santé

PRISES EN CHARGE SPÉCIFIQUES

Le travail en réseau

 

Tous les patients, quel que soit leur lieu de soins, doivent bénéficier d’une prise en charge en réseau. L’article R. 6123-88 du code de la Santé Publique consacre cet objectif en prévoyant que l’autorisation de traitement du cancer ne peut être accordée que si la structure est membre d’une coordination des soins en cancérologie, via un réseau.

Le Réseau Espace Santé Cancer Rhône-Alpes est, pour les professionnels de santé, un espace de partage, de consensus et de diffusion des connaissances. Il organise la veille et la promotion de l’innovation en matière de dépistage et des soins du cancer. Il vise l’appropriation des résultats scientifiques pour leur traduction optimale et leur application dans l’environnement de travail des professionnels (adaptation à la réalité des moyens et des organisations).

Ses actions reposent sur des fondements méthodologiques et éthiques, parmi lesquels :

  • La constitution de groupes de travail pluridisciplinaires, pluriprofessionnels : tous les projets du réseau font appel aux compétences de professionnels du terrain volontaires, intervenant dans des domaines et structures variés, qui confrontent et questionnent ensemble leurs besoins et leurs pratiques.
  • La création et la mise à jour des thesaurus ou référentiels : ces documents de référence en matière de bonnes pratiques pour l’ensemble des professionnels (médecins, pharmaciens, infirmiers, aide soignants et autres intervenants auprès des patients) constituent une aide au diagnostic, à la décision et à la prise en soins. Ils sont rédigés par des groupes de travail co-animés par un coordonnateur métier (expert de la spécialité) et un méthodologiste de l’équipe de coordination. Les travaux finalisés font tous l’objet d’un passage par une plénière régionale ou interrégionale de validation avant leur diffusion aux acteurs cibles .
  • Les actions du réseau peuvent faire l’objet d’un avis du Conseil d’Orientation Stratégique (COS) : sur sa propre saisine ou celle du Conseil d’Administration, cette instance peut convier des personnalités qualifiées à sa réflexion sur les questions scientifiques et déontologiques touchant aux activités du réseau.