PRISES EN CHARGE SPÉCIFIQUES

Présentation du réseau

Le Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes, dont les premières actions datent de 1994, s’appuie dès son origine sur une volonté forte de collaboration entre les professionnels de santé en oncologie.

Le patient et ses proches sont au centre des préoccupations du réseau. La première mission du Réseau Espace est de travailler à la coordination et à l’harmonisation des pratiques professionnelles à l’échelle régionale, afin de garantir à toutes les personnes malades, quel que soit le lieu de leur prise en charge :

  • une équité dans l’accès aux soins
  • une prise en charge précoce
  • un accès aux meilleurs traitements connus et à l’innovation
  • un accompagnement de qualité visant à atténuer les souffrances physiques et psychologiques tout au long de la prise en charge et à favoriser la réinsertion sociale après la maladie.

Le plan Cancer 2003-2007 est venu officialiser l’émergence de réseaux régionaux de cancérologie sur l’ensemble du territoire national. Sous l’impulsion de l’Agence Régionale de l’Hospitalisation (ARH), les réseaux de Rhône-Alpes (ONCORA, CONCORDE, ARC ALPIN, ONCOLOIRE) et l’ensemble des acteurs qui les composent ont concouru à la mise en place du RRC-RA en s’appuyant sur l’une des structures juridiques existantes : le Groupement d’Intérêt Public, mis en place dès 2001.
   
Répondant au cahier des charges des réseaux régionaux de cancérologie, le Réseau Espace se structure et adopte son organisation actuelle pour la poursuite des actions régionales. L’équipe voit alors ses missions renforcées et élargies : coordination des acteurs de l’oncologie, fédération des réseaux territoriaux (réseaux locaux et réseaux spécialisés), définition des outils communs et évaluation de ses membres.

C’est un nouveau départ pour le réseau, placé sous les signes de la continuité et de l’ouverture.

Le Réseau Espace Santé-Cancer compte désormais 65 établissements adhérents (les établissements autorisés en cancérologie). Son Assemblée Générale constitutive s'est tenue en septembre 2009 et était composée des représentants :

  • des établissements et structures de santé
  • des associations de professionnels, dont l’Union Régionale des Médecins Libéraux (URML) et l’Association Française des Infirmier(e)s de Cancérologie (AFIC)
  • des associations de patients, dont la Ligue Nationale contre le Cancer et le Collectif Inter Associatif Sur la Santé en Rhône-Alpes (CISS Rhône-Alpes).

Documents

Voir aussi